Conférence : La fratrie dans l’accompagnement : quelle place pour les frères et les sœurs ?

Conférence : La fratrie dans l’accompagnement : quelle place pour les frères et les sœurs ?

Conférence : La fratrie dans l’accompagnement : quelle place pour les frères et les sœurs ?

Longtemps mises de coté dans le travail social, les familles, depuis plus de 20 ans, sont devenues de véritables partenaires pour les professionnels. Si la loi de 2002 puis celle de 2005 rénovant l’action sociale, insistent sur la participation de la famille ; les droits des frères et soeurs et particulièrement le maintien des relations fraternelles sont règlementés depuis 1996.
Les professionnels ont aujourd’hui intégré dans leurs pratiques le lien privilégié avec les familles mais le partenariat se met surtout en place avec les parents et beaucoup d’interrogations demeurent notamment sur la place des frères et soeurs. Le handicap d’une personne peut avoir une incidence sur la construction psychique, le développement affectif et l’identité des membres de sa famille. Il est aussi à considérer que l’identité de la personne elle-même trouve des résonnances dans sa place au sein d’une fratrie.
Plusieurs situations peuvent être rencontrées par les professionnels : l’accueil de frères et soeurs au sein d’un même établissement, l’accompagnement d’une fratrie à domicile, la prise en charge d’un enfant au sein d’une famille d’accueil…
La prise en compte des frères et soeurs d’une personne revêt plusieurs questions : comment appréhender la fratrie comme ressource ou comme frein ? Quelle lecture de compréhension cela amène sur l’identité de la personne accompagnée ?
La journée a pour objectif d’engager une réflexion croisant les champs clinique et sociologique pour soutenir les professionnels dans les liens qu’ils créent avec les fratries.

Programme

Maître Béatrice CECCALDI, Avocate au barreau de Bordeaux, Ancienne secré-taire de la conférence du stage, Vice Présidente du Centre de Recherche d’Information et de consultation sur les droits de l’enfant.

Ivy DAURE, Psychologue clinicienne

Nathalie CHAPON, Sociologue

Aquitaine CAP Métiers — PESSAC